×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Restos et Bars

Plat de résistance.fr : le meilleur de la livraison et du take-away à Marseille !

Lucile Begeot Lucile Begeot

Plat de résistance.fr : le meilleur de la livraison et du take-away à Marseille !

L’heure est à la réorganisation pour nos restaurateurs français. Les plateformes click and collect, les services digitaux de livraison et de take-away se serrent les coudes pour tenter de sauver la mise. Plat de résistance est une plateforme collaborative qui regroupe le meilleur du take-away et de la livraison en France. Les consommateurs peuvent ainsi partager leurs adresses préférées afin de diffuser au maximum l’information, de façon altruiste et 100% gratuite !

Une transmission de bouche-à-oreille (sans contact)

Générée par Le Fooding, en partenariat avec Vittel et San pellegrino, Plat de Résistance est l’équivalent d’un bon gros câlin à distance pour nos restaurateurs français. Grâce à ce service digital, les consommateurs servent de porte-parole afin de crier haut et fort les noms de ces restaurants « résistants » qui proposent de la vente de plats à emporter ou à livrer. Certains ont résolument choisi de sourire, ce même derrière leur masque !

La petite histoire de cette initiative au grand coeur

En 2016, après les attentats meurtriers de novembre 2015, Le Fooding et S.Pellegrino créent main dans la main l’événement avec « Plat de Résistance ! » en réunissant des chef/fes et artistes de toutes nationalités confondues le temps d’un banquet ouvert au public.

Quatre ans plus tard, Le Fooding lance le 17 mars la rubrique « Plat de Résistance ! » pour soutenir les restaurateurs unis contre le « connardovirus », mettant en avant une liste de héros primeurs, boulangers, épiciers et cavistes ouverts, envers et contre tout… Depuis, la rébellion continue, puisque le 11 mai 2020, premier jour de déconfinement national, Le Fooding lance, avec S.Pellegrino et Vittel, le service digital « Plat de Résistance ! », en incluant au projet les chasseurs de bonnes adresses.

Entrez donc dans la petite histoire et rejoignez le mouvement #platderesistance !

Publicité

Pour collaborer et référencer une adresse, rien de plus simple; il vous suffit d’envoyer votre suggestion de restaurant à l’adresse mail PLATDERESISTANCE@LEFOODING.COM.

©Mavrommatis Massalia/Yima

Les restos résistants de Marseille

Voici la liste de ces adresses marseillaises aussi résistantes qu’alléchantes :

  • La Maison Geney, le coffee shop et ses salade de quinoa, tzatziki maison, risotto de fregola sarda, et surtout ses fameux  cookies au beurre de cacahuète…
  • Chez Etienne, et ses délicieuses pizzas à emporter…
  • Ko ISHI, et sa cuisine japonaise d’exception : Karaage, gyudon, katsudon, oyakudon, chocayaki…
  • Ourea, le néobistro et ses croques jambon-chèvre truffé ; escabèche de courgettes et palourdes ; boulettes de bœuf au cumin…
  • YIMA, la Méditerranée dans l’assiette avec ses chakchouka ; frites au zaatar ; salade de fraises, sirop fleur d’oranger, basilic, granola maison…
  • L’épicerie idéale, avec ses fameux paniers (pissaladière, chakchouka, poulpe, anchois…) et ses sandwichs focaccia ricotta, tomates confites…
  • Chez Yassine, restaurant tunisien et ses chorba frik, brick, salades variées, citronnade maison…
  • LIMMAT, toutes les tapas à emporter : petites salades (carotte, fenouil, tehina ; chou-fleur brûlé, oignon, citron, thon ou tzatziki)…
  • La Fabriquerie, célèbre traiteur et ses fèves au pistou, burrata des Pouilles, artichauts sautés et salade de poulpe…
  • La Maison des Raviolis, et ses spécialités asiatiques (raviolis porc, bœuf, crevettes ou tofu ; wok à composer ; nouilles sautées ; salades…)
  • Les 3 coups, la cave à manger et ses fameux antipasti de tomates marinées à la menthe, feta, olives taggiasche et steak de thon au poivre…
  • HAKO+, direction le Japon avec ses bento, katsudon, tataki de thon et sushis…
  • La Bonne Mère, et ses célèbre pizzas
  • Le Directoire et ses plats rafinés, Burger pulled pork, croque Directoire, tacos mexicains végé et cocktails maison en bouteille…
  • Chez Mémé, la cuisine du terroire au menu : Filets de dorade et poivrons rouges marinés, cheeseburger bœuf/veau, mayo de petits pois et ossau iraty dans pain maison…
  • Le Petit Nice de Gérald Passedat, gaspacho vert, dos de maigre, rhubarbe, panna cotta vitaminée et lait d‘amande…
  • OTTO, et l’Italie s’invite chez vous avec son tartare de thon et houmous, jambon pata negra, risotto épinards frais et citron…
  • AM d’Alexandre Mazzia, un restaurant gastronomique à domicile : Cagettes gourmandes crémeux banane au piment d’Espelette, croustillant noisettes/graines de lin : focaccia maison aux épices ; beurre demi-sel aux agrumes…
  • Mavrommatis Massalia, le traiteur grec et ses ktipiti, tarama, tzatziki, spanakopita, aubergines farcies, feuilles de vigne, moussaka…

En bref, une initiative solidaire pour nos restaurateurs qui en ont toujours dans le ventre, et dans l’assiette (en carton).

© Photo de couverture : Nathan Dumlao / Unsplash