×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Restos et Bars Top Nouveautés

Coronavirus : Port du masque obligatoire dans tout Marseille et fermeture des bars et restaurants à 23h !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

Coronavirus : Port du masque obligatoire dans tout Marseille et fermeture des bars et restaurants à 23h !

Alors que l’épidémie de coronavirus montre des signes de reprise en France, la Préfecture de la région PACA a mis en place plusieurs nouvelles mesures sanitaires dans les Bouches-du-Rhône. 

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, la reprise du COVID-19 n’est pas prise à la légère. Le Préfet a annoncé plusieurs nouvelles règles mises en place dès ce mercredi 26 août. Dès 23h en ce jour, les bars et restaurants du département des Bouches-du-Rhône devront fermer leur portes. De plus, le port du masque est désormais obligatoire dans tout Marseille. Ces mesures sont surtout une extension de règles déjà existantes. En effet, 7 des 16 arrondissements de la cité phocéenne étaient déjà soumis au port du masque obligatoire depuis le 15 août. La fermeture des bars et restaurants à 23h était déjà appliquée localement, mais s’étend à la totalité du département. Aucun établissement ne pourra être ouvert entre 23h et 6h du matin.

MAXPPP

La Préfecture a signé ces mesures jusqu’au 30 septembre inclus. Le taux d’incidence, qui est utilisé pour définir le statut de surveillance sanitaire d’un département, est élevé dans les Bouches-du-Rhône. Si la moyenne nationale pointe à 33 cas pour 100 000 habitants, le département et Marseille affichent respectivement 131 et 177 cas pour 100 000 habitants. La Mairie de Marseille a indiqué vouloir être dans une démarche de prévention et non d’interdiction. La baisse de la jauge des événements de 5000 personnes ou l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes avaient été envisagés. Mais la fermeture anticipée des bars et restaurants permet à l’économie phocéenne de continuer à tourner. Les contrôles vont cependant être renforcés, notamment sur le port du masque.

Publicité

Photo de couverture : AP.