×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Nature & Bien-être Top Nouveautés

Mer : La vie sous-marine marseillaise aidée par le confinement !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

Mer : La vie sous-marine marseillaise aidée par le confinement !

Si tout le monde n’a pas apprécié le confinement à Marseille, certains ont été ravis de ce ralentissement de l’activité humaine. Là sous la mer, là sous la mer ! 

Avec le confinement, plusieurs activités humaines autour de Marseille ont fortement ralenti, si elles n’ont pas été tout simplement mises à l’arrêt. Plus de baignades, de plongeurs, de bateaux arpentant le port et les côtes, une pêche grandement réduite… Et certains ont grandement profité de ce ralentissement. Et par certains, nous parlons bien sûr des petits poissons qui habitent nos côtes ! La Fédération française d’études et de sports sous-marins (FFESSM) a organisé un décompte de 3 espèces présentes au sein du Parc national des Calanques. Le mérou brun (Epinephelus marginatus), la grande nacre (Pinna nobilis) et le corb (Sciaena umbra) ont donc été observés par une centaine de bénévoles, pour mesurer leur population ce 5 septembre.

poissons marseille mérou vie sous marine confinement

Publicité

Le président départemental de la FFESSM, Jean-Claude Jonac, a salué les résultats de cette observation annuelle. « Avec 217 mérous, 51 corbs, 2 sars tambour et un banc de 300 barracudas observés en 180 plongées sur 15 sites, le résultat a dépassé nos espérances. » Une bonne nouvelle pour la vie sous-marine marseillaise ! D’autant plus que les sars tambours sont de plus en plus rares à observer. Espérons que ce boost de la vie marine perdure, même avec la reprise de l’activité humaine…