×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture Guides secrets

Le plus long banc du monde est à Marseille !

Les bancs de la Corniche Kennedy se parent de mosaïque depuis 2016

Lucile Begeot Lucile Begeot

Le plus long banc du monde est à Marseille !

Un panorama époustouflant sur la mer, recouvert de mosaïque !

Situé le long de la corniche Kennedy à Marseille, le banc s’étend sur près de 3 km entre le pont de la Fausse-Monnaie et l’Hotel nhow. Un record à battre ! Né en 2016, le projet citoyen Marseille Mosaïque vise à habiller de mosaïque le plus long banc du monde ! Un projet artistique de taille lancé par l’artiste Paola Cervoni et l’association VIV’ARTHE. Le banc en béton moulé offre un véritable balcon sur la Méditerranée et ses îles et entre dans le livre des records en 1965 !

Le projet pour les Jeux Olympiques de 2024 ?

Le projet Marseille Mosaique 2.0 reprendra le thème de la devise et des symboles des JO. En effet, en vue des Jeux Olympiques de voile à Marseille, 77 nouvelles portions du banc seront habillées de mosaique afin d’accompagner la tribune prévue pour 5000 personnes. Cette oeuvre collective compte sur la participation de 7000 personnes et sur une campagne de crowdfunding pour financer le projet !

©Sandrine Pierrot

Si l’usage de la mosaïque sur ce banc si célèbre a suscité de nombreuses indignations, les habitants se sont désormais habitués à ces notes de couleurs dans l’espace urbain. Inspiré de l’artiste Gaudí et du Parc Güell de Barcelone, ce sont aujourd’hui 77 bancs qui devraient être habillé de mosaïques d’ici 2024.

Ce projet citoyen est l’oeuvre de centaines de personnes, des aficionados de mosaïque en passant par les enfants de 14 écoles primaires, de centres ARI ou encore de foyers pour personnes handicapées. En tout, ce sont 2000 personnes de 5 à 93 ans qui ont participé à la création de ces 75 m² de mosaique.

Chaque banc devient porteur d’un message collectif; un message de respect qui crée du lien entre les différents acteurs de la création, mais aussi avec les passants spectateurs.

©madeinmarseille