×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Nature & Bien-être Top Nouveautés

Le chant des cigales désormais inscrit au « patrimoine sensoriel des campagnes »

Lucile Begeot Lucile Begeot

Le chant des cigales désormais inscrit au « patrimoine sensoriel des campagnes »

Les sons et odeurs entrent dans le code de l’environnement

Aux côtés du chant du coq ou encore des effluves de crottin de cheval, le Sénat vient de voter ce jeudi l’inscription du chant des cigales au « patrimoine sensoriel des campagnes ». Cette loi vise à empêcher les plaintes en définissant en protégeant le «patrimoine sensoriel des campagnes».

Des bruits ou des odeurs appréciés des uns, des nuisances désagréables pour les autres. Cela inclut également l’odeur de la lavande, des bottes de foin ou du fumier, ou le bêlement des chèvres. Une loi pour dissuader les plaintes contre ces bruits et effluves parfois jugés nuisibles. Partie intégrante de l’identité culturelle des territoires, la symbolique est forte. Finis les touristes agacés, ce patrimoine est maintenant protégé !

Une bonne proposition de loi de défense de la ruralité« , « la vie à la campagne suppose d’accepter quelques nuisances« .

Image Principale ©basel.scharyyse